L’ergonomie du repos

Nous passons une part importante de notre vie au travail, rien d’étonannt donc que celui-ci ait une forte influence sur notre vie de tous les jours. Malheureusement, pas toujours de facon positive. Selon le rapport de la société Sedlak & Sedlak, 65% des employés polonais affirment que la fatigue rend difficile l’exercice de leur fonction professionnelle.

Realizacja dla Rockwool w Poznaniu
Les recherches du groupe Draugiem en 2015 ont permis de dessiner le modèle idéal, en alternant 52 minutes de travail et 17 minutes de relaxation. Dr Travis Bradberry, spécialisé dans l’étude de l’intelligence emotionnelle, souligne que de telles proportions sont dues à la nature du cerveau humain. Les conditions d’efficacité sont au nombre de deux : la concentration totale sur les tâches professionnelles et, à la pause, une coupure totale du travail.

Les géants du monde se surpassent en idées extraordinaires. Au siège de Google, on installe des balançoires et des capsules de relaxation. Les employés de Facebook profitent de jardins et de skate park. Au siège d’AOL, les tables de billard sont un standard. Des installations similaires apparaissent également dans certaines sociétés polonaises. Le concept de l’espace de repos ne nécessite cependant pas systématiquement des aménagements aussi extraordinaires.

La céation d’une salle de détente remplissant pleinement ses fonctions peut se faire dans un espace réduit. Le plus important est de délimiter clairement les espaces de repos du reste de l’espace de bureau et de les meubler correctement. Agréables à l’oeil, confortables et fonctionnels, les poufs Bazalto sont dignes d’attention. Leur atout supplémentaire ? La couleur, au choix relaxante ou stimulante. Les modules, de deux hauteurs différentes, permettent la création d’ensembles personnalisés, ce qui le rend adaptable dans des espaces de toutes tailles et de toutes formes. Cette souplesse d’arrangement permet de se détendre dans une atmosphère informelle, insouciante, grâce à laquelle naissent de nouvelles idées.
Jusqu'à récemment, la question des "zones sociales" était traitée avec négligence. Elles étaient aménagées dans des lieux peu adaptés, sans trop porter attention à la décoration. Elles étaient censées être, avant tout, des endroits pour les repas ou les pauses café régulières. Aujourd’hui, grâce à la mise en place de solutions non conventionnelles et compte tenu du caractère du lieu, ces zones de détentes sont aménagées de façon consciente et réfléchie. L’employé peu y oublier l’espace d’un instant ses responsabilités et se reposer de l’agitation du bureau. De cette manière, l’employeur lutte contre l’épuisement professionnel et la fatigue naturelle des membres de son équipe.

Ce n’est un secret pour personne que les zones de repos sont souvent le lieu où le flux d’informations est le plus rapide et le plus naturel. Sans contraintes, les employés peuvent y initier des brainstorming, échanger leur expériences et créer un début de travail conceptuel. Pour créer un espace pour de telles activités, le confort doit être assuré au moyen d’un équipement approprié.

L’ergonomie est importante non seulement sur le lieu de travail, mais également dans les zones de repos. Tout comme un bureau bien choisi aide un emplyé dans l’exercice de ses fonctions, une salle de détente équipée de meubles spécialement conçus à cet effet permet un repos efficace. Un employé bien reposé est un réel bénéfice pour l’entreprise.