La couleur parle. Le vert, pas seulement éco

La couleur verte est associée à la nature et à la couleur du printemps. Son utilisation dans les aménagements intérieurs fait partie de la tendance biophile : introduire des inspirations naturelles dans les pièces. Sa popularité n'est pourtant pas le résultat d'une mode temporaire, mais l'expression de la tendance générale.

Dans les études de Lee Ellis et Christopher Fick sur les préférences de couleurs, la grande majorité des femmes interrogées (27,9%) ont justement désigné le vert comme leur couleur préférée. Pour les hommes, c'était le deuxième choix après le bleu (19,1%). Une réception positive et un impact spécifique font que cette couleur mérite d'être considérée comme un accent fort dans les bureaux.

Plus pres de la nature

Le vert améliore le bien-être, aide à la relaxation et à reprendre des forces. Selon certaines recherches il suffit de contempler une plante verte Durant trente secondes pour réduire le niveau de stress. S’entourer de cette couleur facilite l’intéraction et l’ouverture aux autres. Le vert trouve sa place dans les lieux informels, conçus pour le repos, mais également dans les pièces consacrés à un travail en équipe plus détendu, plus créatif. Il est interessant de l’intégrer à des lieux souvent assimilé à des situations stressantes.
Dans les contacts professionels la verdure facilite les négociations et cré un climat de confiance, permettant au client de prendre plus facilement sa decision finale. Il symbolise le consentement et l’acceptation, ce qui se manifeste par sa présence – en tant qu’antithèse au rouge - sur la plupart des applications et interfaces utilisateur. Une salle de réunion ou un open-space basé sur le vert facilite le maintient de l’équilibre émotionnel.

Association d’idées

Fait intéressant, le vert est fondamentalement exempt de connotations négatives. Historiquement, il symbolisait les mauvais pouvoirs et la maladie, ce qui se reflétait même dans la couleur des poisons dans les contes de fées pour enfants, mais nous ne l’associons pas de la sorte de nos jours. Il est utilisé dans les hôpitaux et les centres de santé avec de bons résultats. Des recherches menées par des scientifiques de la Kansas State University ont montré que les convalescents dans les pièces vertes avaient besoin de moins d'analgésiques, présentait une pression artérielle basse et étaient plus gais. Il est facile de deviner que des réactions similaires peuvent être attendues parmi les employés.

Duo

Il suffit d’un mur peint en vert ou d’utiliser de meubles tapissés de cette couleur. C'est une couleur parfaite pour casser les intérieurs monochromes en leur donnant le caractère d'un lieu propice au repos. Un bon compagnon est aussi le blanc, donnant au vert un caractère pastel. Cette combinaison agrandit optiquement la pièce. Le vert se marie bien avec le noir dans les bureaux élégants, tout en agrandissant également optiquement l’espace.
Le biophile observe la nature et en tire son inspiration, y compris en termes de combinaisons de couleurs. Il n’est donc pas surprenant de combiner le vert au brun et au beige. Les nuances vives, comme le jaune pastel, le bleu ou le blanc, éclaircissent le vert. Il convient toutefois de se rappeler qu’un vert brillant proche du bleu blanchi à la chaux réduit l’activité, ce qui en fait un meilleur choix pour un espace de détente que pour un open-space. Plus d’énergies seront fournies par les duos vert - rouge et vert - jaune intense.
Le vert est une super-couleur. Il peut favoriser à la fois le travail intensif et la détente, surtout lorsque il vient contraster avec le buzz urbain.