L’individualisme porte ses fruits

La nécessite de respecter les principes d’ergonomie du travail est systématiquement associé à l’obligation de se conformer aux règles de santé et de sécurité. Ces principes sont spécifiques et définissent précisément l’espace minimum aloué au travail ou encore la portée maximale des mains de l’employé. De nos jours, ce n’est pas suffisant; ces règles manquent de souplesse et d’adaptation aux réels besoins de la personne.

Ogi Y biurko klasyczne białe

Idée de personnalisation

Le bureau cesse de n’être qu’un ordinaire morceau de bois et la chaise a différents noms. Le concept d'organisation du lieu de travail en conformité avec les normes de santé et de sécurité est remplacé par l'idée de personnalisation, en supposant l'adaptation du mobilier aux attentes des employés. La personnalisation à été dans un premier temps imposée avec succès par les concepts de vente laissant au client la décision finale sur la forme du produit. Désormais, l’utilisateur est en mesure de créer son propre poste de travail personnalisé.
L’idée est innovante mais universelle et facile à adapter dans n’importe quel intérieur. Les besoins sont énormes. Une recherche d’ErgoTest démontre qu’un employé polonais moyen passe 7 heures par jours assis à son bureau, alors que seulement 2 à 3 % des ces personnes utilisent du mobilier ergonomique. La moitié des postes de bureau ne satisfont pas aux exigences spécifiées dans les réglementations relatives à la santé et à la sécurité. Plus de 35% des personnes interrogées n’ont pas de place permanente, elles utilisent donc des tables dans des salles de conférence ou des bureaux oubliés dans des salles qui ne sont pas prévues à cet effet.

Une économie mal comprise

L’Association Américaine des Designes d’Intérieur à réaliser une recherche indépendante afin d’établir la corrélation entre un bureau bien planifier dès son projet et l’efficacité des employés. Les résultats de cette recherche ont confirmé qu’un lieu de travail non fonctionnel nuit au bien-être et diminue l’efficacité des employés, ce qui entraîne de véritable pertes pour l’entreprise. Des conclusions similaires ont été etéblies par l’institut pakistanais COMSATS Institute of Technology, en analysant les conditions de plus de trente succursales de treize banques différentes. Les facteurs affectant le plus les employés sont: l’éclairage, l’aménagement de l’espace, l’accoustique et l’ameublement. Les représentants d’une compagnie d’assurance américaine ont admis que les solutions permettant d’améliorer l’ergonomie sur le lieu de travail augmentaient les résultats de vente des employés de 15%.
Le non-respect des règles d’ergonomie du travail a un impact négatif sur la condition mentale et l’état général de l’organisme. Exécuter des tâches en position assise semble être une tâche beaucoup plus facile que le travail physique. Le travail de bureau n'implique pas de grands groupes musculaires et ne nécessite pas de force physique. Cependant, le catalogue de maux provoqués par plusieurs heures de travail en position forcée est grand: de la dégénerescence de la colonne vertébrale aux problèmes circulatoires en passant par des difficultés respiratoires et des douleurs du poignet. En réalité, tous ces problèmes peuvent être résolus par des solutions ergonomiques.
Les employés tentent souvent d'améliorer l'ergonomie par eux-même, en utilisant différents types de chaises ou de repose pied. Ce ne sont cependant pas des solutions optimales.

Les Bureaux

Les employeurs craignent souvent que les coûts de l’individualisation du poste de travail ne soit un investissement inefficace face à la réalité d’affectation du personnel. Les solutions modernes répondent cependant à ces craintes. Elles fonctionnent également quand dans l’entreprise apparait la nécessité de partager un même bureau pour plusieurs employé.
Le bureau Drive peut)être adapté aux besoins de chacun. Le panneau de commande permet de modifier la position du bureau plusieurs fois par jour sans même avoir à s’arracher au travail en cours. Une position adequate du plan de travail signifie confort et absence de douleurs duent à une mauvaise posture des mains ou du reste du corps. De plus, la hauteur maximale de 130 cm permet également de travailler en position debout – très importante sur le point ergonomique.
En Europe occidentale, le modèle classique du poste de travail „assis” est de plus en plus délaissé. Les recommandations du Public Health England indiquent qu’un employé devrait passer minimum 2 heures par jour à marcher ou tout du moins en position debout. En Pologne, plus de 75% des employés n’utilisent pas même les cinq minutes de pause allouées pour chaque heure passée devant l’écran de l’ordinateur.
Krzesło biurowe obrotowe Sava, z oparciem z siatki, czarne

Les Sièges

La norme reste pour le moment le travail en position asssie, la base évidente est donc le siège de travail. L’équiper de roulettes, d’un mécanisme rotatif ou encore d’un dossier profilé est de nos jours une évidence. La priorité reste le confort, un mouvement non restrictif et une position non douloureuse. Lors du choix de la chaise de bureau, il est indispensable de faire attention au dossier : large et profilé de façon à bien soutenir les lombaires. La condition incontournable pour un vrai confort est le réglage de la hauteur du siège et du dossier ainsi que de l’angle d’inclinaison. Il convient également de porter son attention sur l’appui-tête, qui soulage le cou. Ces éléments, associé au mécanisme permettant le « siège dynamique » et à la stabilité, réduisent de façon considérable la tension et la charge sur le corps. Dans le travail quotidien, les accoudoirs sont essentiels pour maintenir une position correcte du corps.
Le nouveau siège de travail Ayla répond aux exigences de l’ergonomie du travail. Le modèle Sava est également entièrement réglable, avec en plus la possibilité de l’équiper d’un appui-tête et d’accoudoirs réglable en trios dimensions : non seulement en largeur et en hauteur, mais également en profondeur.
Ergonomiczne krzesło obrotowe biurowe Sava

Individuel signifie pratique

Malgré l’existence de règles précises en matière de santé et de sécurité, le concept du poste de travail idéal est purement subjectif. L’espace modèle, dans son acceptation actuelle, est avant tout un bureau évoluant et s’adaptant aux besoins de l’utilisateur, raison pour laquelle l’idée de personnalisation définit les tendances.
Il est naturel pour une entreprise de rechercher les meilleurs professionels possible. En plus d’une rémunération attrayante et d’avantages non salariaux, les conditions de travail deviennent de plus en plus importantes. L’ investissement dans des postes de travail modernes assure un retour rapide et réel sous la forme de la diminution de la rotation et de l’amélioration du bien-être des employés. Dans un second temps, lorsqu’une telle rotation a lieu, l’adaptation du poste de travail aux besoins du nouvel employé est simple et peu coûteuse. C’est également une solution idéale pour créer des postes de travail rotatifs lorsque cela est nécessaire.
Une ergonomie complète et une réel efficacité du travail de bureaux sont possibles grâce à la mise en place des solutions les plus modernes. Les avantages pour l’employé comme pour l’employeur sont inestimables.